[:fr] 

man driving a car at night

 

Chauffeur de VTC ?

L’activité de chauffeur de VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) consiste à transporter des personnes à bord d’une voiture haut de gamme contre une rémunération. Cette profession est soumise à une réglementation précise.

Le chauffeur de VTC est souvent salarié d’une société qui fixe ses courses et horaires de travail. Cependant, c’est aussi un autoentrepreneur libre d’organiser son activité. Véritable professionnel, le chauffeur de VTC à le sens du service, il est souriant et de très bonne présentation, généralement vêtue d’un costume afin d’être en accords avec les exigences du service haut de gamme qu’il propose à ses clients. La conduite étant au centre de son activité, il se doit d’avoir une bonne connaissance de la ville et les banlieues au sein desquelles il exerce son métier.

Comment devenir chauffeur VTC ?

Pour pouvoir exercer cette profession, il vous faut obtenir une immatriculation renouvelable tous les 3 ans auprès du ministère du développement durable, gestionnaire du registre des immatriculations des Voitures de Transport avec Chauffeur en France. De plus, Un chauffeur de Voiture de Transport (VTC) doit être en possession d’une carte professionnelle. Celle-ci est délivrée par la préfecture de votre département de résidence ou par le Préfet de Police (département de Paris). Cette carte fait non seulement preuve de votre aptitude professionnelle et de la détention du permis B, mais elle prouve aussi votre aptitude physique et connaissances en matière de prévention et secours civique de niveau 1 ; sans compter l’absence de condamnation dans le bulletin n°2 de votre casier judiciaire.

En résumé, un chauffeur doit :

• Etre titulaire du permis B en cours de validité depuis au moins 3 ans.
• Avoir passé une visite médicale.
• Etre titulaire du diplôme « prévention et secours civiques niveau 1 » depuis moins de 2 ans.
• Justifier d’un stage de formation professionnelle d’au moins 3 mois auprès d’un centre de formation.
• Justifier qu’au cours des 10 dernières années, il a eu une expérience professionnelle d’un an minimum en tant que chauffeur.
• Posséder un diplôme de niveau IV ou de niveau V.
• Avoir un casier judiciaire vierge.

Les véhicules ?

Les chauffeurs de VTC conduisent des voitures de transport haut de gamme regroupant en générale les caractéristiques suivantes :

• Véhicule de 4 et 9 places (chauffeur inclus).
• Moins de 6 ans d’ancienneté.
• Minimum 4 portes.
• Une longueur minimum de 4,50 mètres et une largeur de 1,70 mètre.
• Avoir une vignette autocollante comportant le numéro d’immatriculation de l’entreprise au registre des VTC.
• Passer un contrôle technique une fois par an.
• Options : journaux, boissons et autres restaurations.

Et le salaire ?

1 800/2 000 € en tant que salarié.
Jusqu’à 3 000 € et plus pour un autoentrepreneur.

Pour finir…

Le chauffeur salarié peut se mettre à son compte mais peut également créer sa société et employer plusieurs chauffeurs. Entre 2014 et 2015, le nombre de créations d’entreprises de transport de voyageurs a augmenté de 85% et la France compte aujourd’hui plus de 10.000 VTC. Le secteur est en plein essor et 50 000 femmes et hommes ont entamé les démarches pour devenir chauffeur VTC.

Notre objectif : diminuer vos coûts de déplacement et vous offrir un service haut de gamme et personnalisé.

Au plaisir de vous accompagner dans vos déplacements !

[:]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *